Votre navigateur ne lit pas le Javascript, veuillez l'activer pour une utilisation optimale du site Voir l'article complet: Espace Dl60
Accueil Espace Dl60 Accueil
   





  
 Réalisation du système de vidéo surveillance   Bookmark and Share  


  Voir la suite  


  Sommaire :
 

 
1)Présentation
 
2)Installation de vlc
 
3)Mise en place du streaming avec une webcam
 
4)Accéder au flux vidéo
 
5)Conclusion
 

  1) Présentation de vlc
 
   Voir la suite
    VideoLAN est une solution complète pour la lecture et la diffusion de vidéo par réseau, développée par des étudiants de l'Ecole Centrale Paris et des développeurs du monde entier, sous licence GNU General Public License (GPL). VideoLAN est concu pour diffuser des vidéos MPEG sur des réseaux haut débit.
La solution de diffusion VideoLAN comprend :
• VLS (VideoLAN Server), qui peut diffuser des fichiers MPEG-1, MPEG-2 et MPEG-4, des DVDs, des chaines numériques satellite, des chaines de télévision numérique terrestre et des flux vidéos réseau en unicast ou multicast.
• VLC (à l'origine dénomé VideoLAN Client), qui peut être utilisé comme un serveur pour diffuser des fichiers MPEG-1, MPEG-é et MPEG-4, des DVDs et des flux vidéo réseau en unicast ou multicast ; ou comme un client pour recevoir, décoder et afficher des flux MPEG sous de nombreux systèmes d'exploitation.
Voici une illustration de la solution de diffusion VideoLAN :
VideoLAN est une solution complète pour la lecture et la diffusion de vidéo par réseau, développée par des étudiants de l'Ecole Centrale Paris et des développeurs du monde entier, sous licence GNU General Public License (GPL). VideoLAN est concu pour diffuser des vidéos MPEG sur des réseaux haut débit.
La solution de diffusion VideoLAN comprend :
• VLS (VideoLAN Server), qui peut diffuser des fichiers MPEG-1, MPEG-2 et MPEG-4, des DVDs, des chaines numériques satellite, des chaines de télévision numérique terrestre et des flux vidéos réseau en unicast ou multicast.
• VLC (à l'origine dénomé VideoLAN Client), qui peut être utilisé comme un serveur pour diffuser des fichiers MPEG-1, MPEG-é et MPEG-4, des DVDs et des flux vidéo réseau en unicast ou multicast ; ou comme un client pour recevoir, décoder et afficher des flux MPEG sous de nombreux systèmes d'exploitation.
VLC media player
VLC tourne sur de nombreux systèmes d'exploitation : Linux, Windows, Mac OS X, BeOS, *BSD, Solaris, Familiar Linux, Yopy/Linupy et QNX. Il peut lire :
• des fichiers MPEG-1, MPEG-2 et MPEG-4 / DivX depuis un disque dur, un lecteur de CD-ROM, ...
• des DVDs et VCDs
• depuis des cartes d'acquisition satellite (DVB-S)
• des flux MPEG-1, MPEG-2 et MPEG-4 reçu par le réseau et diffusés par des VLC ou le stream output de VLC
VLC peut aussi être utilisé en temps que serveur pour diffuser :
• des fichiers MPEG-1, MPEG-2 et MPEG-4 / DivX
• des DVDs
• depuis une carte d'encodage MPEG
vers :
• une machine (c'est a dire une addresse IP) : ceci est appelé unicast
• un groupe dynamique de machines que les clients peuvent joindre ou quitter (par exemple une adresse IP multicast) : ceci est appelé multicast
en IPv4 ou IPv6

  2) Installation de VLC
       L’installation ne requiert aucun paramétrage particulier il suffit d’exécuter l’installateur de vlc récupérer sur le site http://www.videolan.org et de suivre les instructions.

  3) Mise en place du streaming avec une webcam
 
   Voir la suite
    Après avoir lancé VLC il faut aller dans « fichiers », « ouvrir un périphérique de capture ».

  
 
   Voir la suite
    On choisit ensuite l’onglet « directshow » qui comme son nom l’indique permet de diffuser une vidéo en direct.
Il faut maintenant spécifier le matériel qui va faire l’acquisition vidéo, dans ce cas la une webcam logitech ainsi que le périphérique d’acquisition audio si vous désirez avoir aussi le son.

Remarque : Si le périphérique de capture n’apparaît pas il faut cliquez sur « rafraîchir la liste » et vérifier que le périphérique est bien installé. (clic droit sur « poste de travail », « propriétés », « matériel », « gestionnaire de périphériques »)

  
 
   Voir la suite
    Il faut ensuite spécifier les paramètres du streaming vidéo que l’on désire (qualité, débit, format…). Pour cela on coche l’option « diffuser/sauvegarder » et on clique sur le bouton «paramètres ».

  
 
   Voir la suite
    Il faut renseigner les champs ci-dessous :

« jouer en local » : Ce paramètre est facultatif il permet de visionner sur le serveur le flux vidéo émis.
« fichier » : Cette option facultative également permet d’enregistrer dans un fichier le flux vidéo en même temps que son émission.
« http » : Cette option permet d’émettre le flux vidéo via http, pour l’utiliser il faut spécifier l’adresse ip où la ressource sera accessible (généralement l’adresse ip du serveur vidéo» ainsi que le port utiliser (différent de 80 si le serveur fait déjà serveur web ».
« mmsh » : L’option « mmsh » permet d’émettre le même flux vidéo sur un autre canal qui sera accessible depuis el média player de microsoft, il faut la aussi spécifier une adresse ip ainsi qu’un port selon le même principe que précédemment.
Afin d’être accessible à tous les client le flux est encapsulé dans un format définit par l’option « méthode d’encapsulation », par défaut la valeur est « mpeg ts ». Ce format permet une image de bonne qualité ainsi qu’une multitude de choix de méthodes d’encodage. En même temps le conteneur permet de multiplexé le flux (on associe le son à la vidéo).

Il faut ensuite définir la méthode de transcodage de la vidéo. En effet le flux vidéo n’est pas transmet tel qu’il est sur le réseau car cela demanderait une bande passante bien trop importante. Le flux est donc compressé afin de pouvoir être émis sur le réseau en économisant la bande passante nécessaire. Pour la vidéo ainsi que le son si celui-ci est utilisé il faut cocher « codec vidéo » et « codec audio » puis définir les paramètres souhaités.

Remarque : le codec spécifier doit être installé sur le serveur ainsi que sur la machine cliente pour être utilisé.

Il ne reste qu’a valider pour que vlc commence le streaming vidéo.

  
 
   Voir la suite
    Pour vérifier que le serveur de streaming tourne on peut aller dans « vue », « messages » afin de visionner les messages relatifs au fonctionnement du serveur ou dans « vue », « liste de lecture » pour vérifier que le flux est bien créé.

  4) Accéder au flux vidéo
 
   Voir la suite
    Dans la configuration précédente deux sorties ont été définies il y aura donc deux méthodes disponibles pour accéder au flux.

- Par vlc
Pour lire le flux via vlc il faut que celui-ci soit installé sur la machine cliente.
Ensuite on choisit « fichier », « ouvrir un flux réseau ».

  
 
   Voir la suite
    On définit le protocole utilisé par le serveur et on indique l’adresse ip ainsi que le port utilisé par le serveur vidéo pour émettre.

  
 
   Voir la suite
    - Avec Windows média player

Pour accéder au contenu avec windows média player il suffit de le lancer puis de faire « fichier », « ouvrir une url ».

  
 
   Voir la suite
    Il n’y à plus qu’a saisir le protocole (ici mms), l’adresse du serveur vidéo ainsi que le port utilisé pour accéder au contenu. (paramètres définis lors de la configuration du serveur)

  5) Conclusion
       VLC permet non seulement de lire des vidéos mais aussi de les diffuser que ce soit sur un réseau privé ou sur le web. Outre la facilité de mise en œuvre d’un serveur vidéo avec cet outil il possède aussi l’avantage d’être totalement gratuit !!!

Auteur : David Lallart – Mail : david.lallart@hotmail.fr








Sécurité du site Web
498663 visites - D Lallart - v7.2
(En ligne: 0 membre, 2 invités)

Mobile non détecté
 
Se connecter
Bienvenue  (Ip:54.224.247.42)